0 %

CONCEPTION ET PILOTAGE DE PROJET

Pilotage(s) modes d’emploi : Développer ses compétences de concepteur et de pilote de projet artistique et culturel

Dates

Du 20 septembre 2018 au 21 juin 2019

Horaires

9h-12h30 / 13h30-17h

Durée du stage

12 jours / 84 heures

Lieu

La Saline les Bains

Public

Directeurs, co-directeurs, tandems de direction, directeurs adjoints de structure, responsables de lieux, d’organisations, de coopératives, etc. en charge du pilotage du projet

Pré-requis

Objectifs

• Affiner ses choix de direction, en cohérence avec le cœur de son projet
• Préciser son style de pilotage et son positionnement
• Affirmer sa posture d’accompagnement d’équipe
• Développer des outils de pilotages et d’encadrement cohérents avec les choix de direction
• Savoir analyser les situations professionnelles complexes auxquelles on est confronté, qu’elles relèvent de problèmes d’organisation du travail, de stratégie, de positionnement…

Formateur

Anne-Gaëlle Adreit, Marianne Nodé-Langlois, Albane Guinet-Ahrens, Clara Rousseau (consultantes et formatrices à La Belle Ouvrage - Paris)

Information

Formation proposée en partenariat avec la Belle Ouvrage (Paris)

Module articulé en quatre séquences septembre 2018, décembre 2018, février 2019, juin 2019

PREREQUIS : Chaque participant doit être en situation de pilotage d’un projet, quelle qu’en soit la nature (lieu de diffusion, lieu de résidence, compagnies, bureaux de production... ) et d’encadrement d’au moins une personne.

Nombre maximum de participants : 10

Tarif / personne

3500 €
Inscription / Financement

Contenu détaillé

Jour 1 : Ouverture de la formation et projection des projets

Le premier jour de la formation débute par la présentation du programme et la présentation des participants

et de leur structure. C’est également l’occasion de recenser les attentes de chacun. Ensuite, un temps est dédié à un premier travail de présentation des projets de chaque participant.

 

Jours 2, 3, 4 : présentation et analyses de situations de pilotage par les stagiaires

A partir de la méthode pédagogique appelée « analyse de pratiques professionnelles », décrite ci-dessous,

les trois jours suivants de la formation sont dédiés à l'exposition au groupe de situations de pilotage amenées  par  chacun  des  stagiaires.  Il  s’agit  concrètement  d’exposer  puis  d’analyser  ces  situations rencontrées dans l’exercice de son métier de pilote, ouvrant ainsi une compréhension des processus à l’œuvre, permettant de mieux les appréhender par la suite. Les situations de pilotage travaillées peuvent concerner tant la question du projet en lui-même que sa conduite en tant que chef d’équipe. Il peut s’agir, par exemple, de situations liées à la gestion de son équipe, à la présentation de son projet (« cartographie » et axes), à une négociation avec des partenaires, à la mise en place d’une stratégie ou d’outils. Les retours du groupe permettent au stagiaire d'affiner la singularité de son style de pilotage, d’enrichir la lecture des situations, de percevoir les zones d’incompréhension et d’élaborer des propositions de résolution pouvant être mises en œuvre entre chaque journée.

 

Jours 5, 6, 7, 8 : Articulation entre projet, parcours socioprofessionnel et modalités de pilotage / Début de projection et questions de mise en œuvre

Il s’agit pendant trois jours d’explorer les articulations qui existent entre le projet mené par chaque participant et son parcours professionnel replacé dans son contexte à la fois familial, social, historique, géographique. IL s’agit aussi de repérer les incidences du parcours sur la conception et la façon de mettre en  œuvre  les  projets.  Ce  travail  permet  concrètement  de  revisiter  l’articulation  entre  son  parcours professionnel passé et son positionnement présent, tant dans le choix du projet actuel que dans le style de pilotage.

Le quatrième jour travaillent permet d’aborder la projection dans le temps du projet à venir et d’aboutir à une représentation schématique du phasage du projet piloté.

 

Jours 9, 10, 11, 12 : Vers  une mi se en œuvre  ajustée à chaque projet et à chaque pilote

Ces quatre dernières journées articulent des apports méthodologiques et pratiques avec les besoins issus de

l’expérience de chacun en matière d’outils de pilotage mis au service des objectifs singuliers poursuivis par chaque projet.

Ainsi, il s’agit de travailler plus précisément :

-    les outils au service de l’encadrement d’équipe (entretiens d’évaluation et d’ajustement, conduites de réunions, recrutement...),

-    la projection et la planification dans le temps : outils de planification de l’activité, du travail individuel et

collectif, du suivi des tâches,

-    la  gestion  financière :  repérage  des  éléments  fondateurs  du  modèle  économique  d’un  projet,

exploration des outils de budget prévisionnel, de contrôle budgétaire,

-    la relation avec les partenaires : identification des stratégies à conduire en direction des partenaires financiers, opérateurs et institutionnels,

-    l’organisation du travail : schémas organisationnels, outils de référentiels de compétences par famille de métiers, organigrammes, profils de postes, protocoles de recrutement, protocoles de travail et de communication interne, agencement logistique,

-    la communication externe : identification des stratégies à conduire, supports de communication (site,

papier…), fichier de contacts,