0 %

Administration et production

Crédit d'impôts disque et spectacle, pourquoi pas moi?

Dates

Le 14 décembre 2017

Horaires

9 h 00 - 12 h 30 / 13 h 30 – 17 h 00

Durée du stage

1 jour – 7 heures

Lieu

La Saline les Bains

Public

Producteurs, Administrateur d'entreprise culturelle, responsable d'équipement culturel, comptable,

Pré-requis

Objectifs

Le crédit d’impôt phonographique existe maintenant depuis plusieurs années. Le ministère de la culture s’est aperçu que de nombreuses structures ne faisaient pas appel à ce dispositif alors même que l’équilibre financier reste précaire. Au delà du crédit d’impôt phonographique, le ministère de la culture a souhaité élargir ce dispositif. Les concerts étant éligible au crédit d’impôt lors d’un enregistrement, a été décidé de créer un nouveau dispositif, le crédit d’impôt spectacle vivant afin de pouvoir soutenir la production de spectacles qui ne font pas l’objet d’un enregistrement. Ce nouveau dispositif est applicable depuis le premier janvier 2016.

Ces dispositifs ne présentent pas de difficultés particulières mais nécessitent une organisation spécifique afin à la fois de pouvoir déterminer le crédit d’impôt mais aussi d’améliorer l’organisation interne du label ou du tourneur.

Compte tenu du montant du crédit d’impôt qui est de 30% de la majorité des dépenses de production ainsi que de salaires de permanents, cela représente un montant très important. A l’heure où la diffusion est de plus en plus tendue et les prix de plus en plus bas, le crédit d’impôt est une opportunité à ne pas manquer.

Formateur

Didier Le Bras - Expert comptable - Culture de Gestion (Paris)

Information

en partenariat avec le club Thot

Tarif / personne

Gratuit sur inscription (nombre de place limité)
Inscription / Financement

Contenu détaillé

Matin
- Qui peut en bénéficier ?
- Procédure
- Dépenses éligibles

Après midi
- Les salaires des dirigeants et permanents
- Plafonnement européen
- Organisation à mettre en place
- Question avec la salle